Le projet

Le futur auditorium de l’Université du Luxembourg – baptisé « The Cloud – Inspired by André Losch » – servira de porte d’entrée au nouveau campus universitaire à Kirchberg.

Véritable vision d’André Losch, le bâtiment accueillera les étudiants pour leurs cours, leurs échanges et leurs pauses et sera aussi un lieu ouvert au public, notamment pour des conférences, des activités culturelles et des expositions.

L’immeuble jouera un rôle stratégique grâce à sa position privilégiée sur l’avenue J.F Kennedy. En raison de son emplacement et de sa visibilité depuis l’avenue principale, ce bâtiment a le potentiel de devenir un point de repère dans le quartier, où les sphères publiques et académiques s’entremêleront afin d’offrir à la ville un nouveau forum.

Le bâtiment disposera de plusieurs salles de conférence (la plus grande comprenant 450 places), des salles d’enseignement, des bureaux et des installations de restauration. 

CHIFFRES CLÉS

Surface totale

5 000 m²

Salles de cours

9

Grand amphithéâtre pour

450 personnes

Amphithéatres

2

Le concours

L’édifice sera la vitrine du nouveau campus universitaire mais aussi un formidable emblème d’un quartier qui a déjà séduit des architectes de renommée mondiale. Dans cet esprit, André Losch Fondation a lancé en 2020 un concours d’architecture en vue de la construction de l’auditorium. Trois groupes d’architectes ont répondu à l’appel : OMA / Rem Koolhaas des Pays-Bas, SANAA / Kazuyo Segima du Japon, et BIG / Bjarke Ingels du Danemark.

Le concours a été remporté par le bureau d’architecture japonais SANAA. Le projet présenté par l’équipe de la célèbre architecte Kazuyo Sejima et de son associé Ryue Nishizawa a séduit le jury par ses formes fluides, sa simplicité et sa perméabilité.

Afin d’offrir aux individus la possibilité d’être en permanence en relation avec l’extérieur, la façade est essentiellement transparente. Le bâtiment est réparti sur trois niveaux. Le rez-de-chaussée abrite la zone d’entrée ainsi que les deux amphithéâtres dédiés aux différentes conférences. Au premier niveau se trouve l’auditorium principal, qui peut accueillir 450 personnes et peut être divisé en deux sous-espaces pour une plus grande flexibilité d’utilisation.

Toutes les salles de classe du bâtiment sont situées au premier sous-sol. S’y trouvent aussi l’espace cafétéria et les bureaux dédiés aux professeurs invités. Tous ces espaces sont directement reliés à l’extérieur et au rez-de-chaussée par trois patios.

L’interaction entre les différents utilisateurs du lieu, tel que les étudiants, les enseignants de l’université, les professionnels du quartier d’affaires et les habitants permettra de créer un lieu dynamique et le nouveau centre d’éducation se révélera comme un véritable point d’échange et de rayonnement du savoir.